Le nombre d’or

Voyons ce qu’est exactement le nombre d’or si souvent cité, en voici une petite explication.

Le nombre d’or est une proportion, définie en géométrie comme l’unique rapport a/b entre deux longueurs a et b telles que le rapport de la somme a + b des deux longueurs sur la plus grande (a) soit égal à celui de la plus grande (a) sur la plus petite (b) c’est-à-dire lorsque (a + b)/a = a/b. Ouf!!!

Sa valeur est de 1,618

Il est érigé en théorie esthétique et justifié par des arguments d’ordre mystique, comme une clé importante, voire explicative, dans la compréhension des structures du monde physique, particulièrement pour les critères de beauté et surtout d’harmonie ; sa présence est alors revendiquée dans les sciences de la nature et de la vie, proportions du corps humain ou dans les arts comme la peinture, l’architecture ou la musique.

Il est présent dans des oeuvres quelles que : l’homme de Vitruve, Dali, Le Corbusier et autres. Il est un symbole de l’équilibre parfait des formes.

Revenons à notre champ de bataille. Ces derniers sont très souvent très étudiés, réfléchis, presque parfaits techniquement, ils oublient cependant le plus important; l’humain.

La largeur du champ est de 60 cm multiplié par le nombre d’or, nous trouvons 97,08 cm. La base de ce terrain de combat est donc de 60 x 97,08.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *