Trench coat – Manteau des tranchées

1856. Thomas Burberry est un jeune drapier sportif qui souffre de rhumatismes. Son médecin lui a déconseillé l’imperméable en caoutchouc qui ne laisse pas respirer la peau : il ouvre une boutique de vêtements de pluie et d’extérieur.

1880. Il invente la gabardine, un tissu rendu imperméable avant le tissage de l’étoffe, qui est développé en 5 épaisseurs.

1901. Burberry équipe les officiers de l’armée anglaise.
Première Guerre mondiale. Le vêtement militaire protège les soldats anglais qui vivent dans les tranchées. Il a été amélioré en réduisant au minimum les nombreux boutons susceptibles de se perdre et en les remplaçant par une large croisure. Le coton est tissé très serré, afin d’être le plus imperméable possible face aux intempéries. Deux boucles sont également cousues sur l’épaule afin de pouvoir y attacher casquettes et autres, et un large rabat est ajouté sur la poitrine, afin de protéger le cœur. C’est le fameux trench-coat, littéralement “manteau des tranchées”.

Il acquiert sa version définitive en 1924 lorsque lui est ajoutée une doublure, identifiable entre toutes, inspirée des tartans écossais.

http://www.village-justice.com/articles/Guerre-tranchees-entre-Bogart-Burberry,12159.html#J2VYXghxUTe62sQd.99

http://www.vogue.fr/communaute/wiki-de-la-mode/articles/burberry-la-marque-anglaise-au-clbre-tartan-cossais/20579#R7XkccD1dQs1v05x.99

Publicité trouvée dans l’Illustration

Télécharger (PDF, 1.21MB)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.