Article du Parisien sur l’exposition du moulin

Juste avant le décrochage de l’exposition, trouvé un article du Parisien du 14 avril sur internet.

http://m.leparisien.fr/oise-60/saint-felix-la-brosserie-revit-a-l-epoque-de-14-18-14-04-2018-7663695.php

Saint-Félix : la Brosserie revit à l’époque de 14-18

Julien Heyligen
14 avril 2018, 11h34

Finale de la 1ère coupe de France de football, le 5 mai 1918

Le 5 mai 1918 était aussi un dimanche la finale s’est déroulée entre l’ Olympique, représentant de la Ligue de football association (LFA) et le Football Club de Lyon représentant de l’USFSA.
L’Olympique a remporté la victoire.

Destruction de Bailleul

Dans la nuit du 12 au 13 avril 1918, des bombardements ont détruits Bailleul . La mère d’Olivier Querouil avait 11 ans, elle est partie comme réfugiée sur les routes.
http://videlaine.com/misesafeu14-18/temoignages/sur-la-destruction-de-bailleul/

Une mise à feu pour se souvenir de cette fuite. Actuellement, en Syrie des bombardements, des réfugiés sur les routes, des réfugiés qui frappent à notre porte…

Voici le texte qu’Olivier a écrit pour cette mise à feu:
http://videlaine.com/misesafeu14-18/wp-content/uploads/Bailleul-avril-20181.doc

Exposition Niel Beloufa au palais de Tokyo : L’ennemi de mon ennemi

Vue cet après-midi l’expo de Niel Beloufa sur la propagande, très intéressante. Trouvé dans l’exposition cette sculpture représentant les ennemis…puis ces œuvres exposées entre 1916 et 1917 au Petit Palais.

“… Musée des atrocités allemandes. Les œuvres du patrimoine national sont exposées comme des victimes: statues démembrées, morceaux d’architectures défigurées, livres transpercés, objets liturgiques ou civils venus du front et ruiné…tentent de démontrer que si les pertes humaines sont une violence inévitable dans un conflit, les pertes patrimoniales relèvent d’une barbarie propre à l’enneml allemand…”*

* extrait du cartel de l’exposition