Dossiers sur des peuples hors d’Europe

La guerre de 14-18 s’appelle la première guerre mondiale car elle s’est déroulée à l’échelle de la planète, sur terre et sur mer. Les grands pays d’Europe étaient des Empires coloniaux et ils avaient aussi étendu leur influence sur des pays indépendants, comme la Chine.

« La guerre de 14-18, inaugure la première rencontre massive sur le territoire métropolitain entre citoyens français et « sujets des colonies ».

Phrase extraite de la thèse de Mireille Lê Van Hô  « Des Vietnamiens dans la Grande Guerre. 50 000 recrues dans les usines françaises »

Cent ans après la guerre de 14-18, de nombreux colloques rendent compte d’une  recherche historique nouvelle qui analyse l’expérience de la guerre vécue par des peuples vivant hors d’Europe, qu’ils soient colonisés ou non, et les conséquences de cette expérience sur la transformation des mentalités. Même si on retrouve dans ces expériences les mêmes grandes lignes, chaque expérience est porteuse de spécificité.

En tant que citoyenne et historienne de formation, il m’a semblé important, en me joignant au beau projet de Catherine Videlaine, de tenter de sortir du roman national sur la guerre et de faire connaître certains travaux récents d’historiens qui présentent des aspects ignorés ou méconnus de la guerre, en particulier dans les anciennes et nouvelles colonies de la France de l’époque.

Le premier dossier a pour sujet les soldats antillais et les Antilles pendant la première guerre. Maintenant, à l’occasion de la tenue du kiosque dans le XIIIe, s’ajoutent deux nouveaux dossiers, un dossier sur les travailleurs vietnamiens et un autre sur les travailleurs chinois, la Chine n’était pas une colonie mais elle a participé à l’effort de guerre de la France et du Royaume-Uni, avant d’entrer dans la guerre.

D’autres dossiers, en particulier un sur la Nouvelle-Calédonie, sont prévus.

Le monde du XX ème siècle était  en grande partie issu des Traités de paix signés à la fin de la guerre de 14-18 et des événements politiques qui se sont déroulé pendant et à la suite du conflit. Ce monde s’est rapidement et complètement transformé, décolonisation, disparition et transformation de certains pays européens, rupture des équilibres au Moyen-orient, etc … Etudier de manière critique la Première Guerre Mondiale, devrait nous permettre de mieux appréhender la complexité du monde dans lequel nous vivons.

Michèle Klaerr