21 février 1916, le début de la bataille de Verdun

124 étages de 24 boîtes d'allumettes
124 étages de 24 boîtes d’allumettes

Verdun c’est 714 231 morts, blessés, disparus

L’horreur absolue, inimaginable… Rien à ajouter de nouveau sauf le parallèle avec les allumettes-fantassins…

 

Quelques exemples de calculs

714 231/240= 2 976 boîtes de 240 allumettes (les grosses boîtes)
que l’on peut regrouper en

124 étages de charnier de 4*6 boites
soit 24 par étage

Sachant qu’une allumette mesure 4.8 cm
48 mm x 714 231
34 283 088 mm 34 km 283 et quelques mm si on mettait bout à bout toutes les allumettes-fantassins de Verdun!!!

 

MUTATION de Guillaume Apollinaire

Une femme qui pleurait
Eh ! Oh ! Ha !
Des soldats qui passaient
Eh ! Oh ! Ha !
Un éclusier qui pêchait
Eh ! Oh ! Ha !
Les tranchées qui blanchissaient
Eh ! Oh ! Ha !
Des obus qui pétaient
Eh ! Oh ! Ha !
Des allumettes qui ne prenaient pas
Et tout
A changé
En moi
Tout
Sauf mon Amour
Eh ! Oh ! Ha !
Merci Anne pour ce beau cadeau pour les 1 an des Mises à feu